[Tuto] Comment faire du Slime facilement, avec ou sans colle ?

[Tuto] Comment faire du Slime facilement, avec ou sans colle ?

avril 9, 2019 0 Par Michael
4.7 (93.1%) 29 votes

Saviez-vous que vous pouvez faire votre propre slime ou “goop” pour une activité amusante d’apprentissage et de jeu ? Les liquides non newtoniens sont fascinants pour tous les âges et offrent une excellente occasion d’apprendre la chimie.

Vous trouverez ci-dessous quatre recettes à base de slime populaires.

Recette simple de Slime avec colle

Cette version de slime (ou Gak) est faite de colle et de Borax.

Ce dont vous avez besoin :

  • Colle scolaire
  • Borax (tétraborate de sodium)
  • Colorant alimentaire (facultatif)
  • Eau
  • Deux bols

Ce que vous faites :

  1. Dans un bol, mélanger 1 oz de colle (environ ¼ de la bouteille de colle) et ¼ tasse d’eau. Si vous voulez de la slime colorée, ajoutez du colorant alimentaire au mélange de colle et d’eau. Soulevez une partie de la solution hors du récipient avec le bâton agitateur et notez ce qui se passe.
  2. Ajouter ¼ tasse de solution de tétraborate de sodium (Borax) au mélange de colle et d’eau et mélanger lentement.
  3. La slime commencera à se former immédiatement. Soulever une partie de la solution avec le bâton agitateur et observer comment la consistance a changé depuis l’étape 1.
  4. Remuez autant que vous le pouvez, puis creusez et pétrissez-le avec vos mains jusqu’à ce qu’il devienne moins collant. C’est une expérience désordonnée mais nécessaire parce qu’elle
    permet aux deux composés de se lier complètement. Ne t’en fais pas pour ça.
    le reste d’eau dans le bol ; il suffit de le verser.
  5. Lorsque vous ne l’utilisez pas, conservez la slime dans un sac en plastique au réfrigérateur pour la conserver.
    de la moisissure.

Ce qui s’est passé :

La colle contient un ingrédient appelé acétate de polyvinyle, qui est un polymère liquide. Le borax relie les molécules d’acétate de polyvinyle les unes aux autres, créant ainsi un grand polymère flexible. Ce genre de slime se raidira et ressemblera de plus en plus à du mastic à mesure que vous jouez avec elle. Expérimentez avec différentes colles pour voir si elles créent de la slime (p. ex. colle de charpentier, colle collante, etc.).

Obtenir un Slime super visqueux

Le deuxième type de slime est le même type de visqueux transparent que celui que vous voyez dans la section
les films. C’est le vrai truc gluant ! (Cette slime n’est pas toxique, mais gardez ces produits chimiques loin des enfants non surveillés et lavez-vous les mains après avoir joué avec la slime.)

Ce dont vous avez besoin :

  • Alcool polyvinylique (PVA)
  • Borax (tétraborate de sodium)
  • Bocal ou pot
  • Colorant alimentaire (facultatif)

Ce que vous faites :

  1. Verser ½ tasse de la solution d’alcool polyvinylique (PVA) dans un bécher, un pot ou un bol. Si vous voulez de la boue colorée, ajoutez du colorant alimentaire à la solution de PVA et remuez avec un bâtonnet agitateur.
  2. Ajouter 2 cuillères à café de solution de tétraborate de sodium (Borax) dans la solution de PVA
    et remuer lentement.
  3. Essayez de soulever une partie de la solution avec le bâton agitateur et notez ce qui se passe.
  4. Une fois que la slime s’est formée, vous pouvez jouer avec elle. Ne le mange pas, c’est tout !
  5. Votre slime durera plus longtemps si vous la mettez dans un sac en plastique et que vous la conservez dans le sac en plastique.
    réfrigérateur, sinon il sèchera ou moisira.

Ce qui s’est passé :

L’alcool polyvinylique (PVA) est un polymère liquide et est donc formé de longues chaînes de molécules connectées. Le tétraborate de sodium forme des liaisons hydrogène avec l’oxygène présent dans les chaînes PVA. Les liaisons hydrogène se produisent lorsque la charge positive des atomes d’hydrogène attire la charge négative des atomes d’oxygène dans le composé. Les liaisons hydrogène relient les différents brins d’APV les uns aux autres, créant ainsi un “blob” de boue. Comme les liaisons hydrogène sont faibles, elles se briseront et se reformeront au fur et à mesure que vous tiendrez la boue ou que vous la laisserez suinter sur une surface plane.

Glooze Slime : la recette ultra facile sans colle

Cette substance visqueuse est fabriquée à partir de lait.

Ce dont vous avez besoin :

  • Lait écrémé
  • Vinaigre
  • Bicarbonate de soude
  • Filtre à café

Ce que vous faites :

  1. Ajouter 7 cuillères à soupe de lait écrémé dans une tasse et ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre
    au lait. Remuer doucement le mélange jusqu’à ce que les solides se soient formés.
  2. Laisser les solides couler au fond du mélange, puis égoutter l’eau liquide à l’aide d’un filtre (un filtre à café est préférable). Laisser égoutter les solides pendant quelques minutes.
  3. Ajouter ¼ c. à thé de bicarbonate de soude aux solides et pétrir ensemble pour former un mélange visqueux à partir du lait.

Ce qui s’est passé :

Lorsque vous ajoutez le vinaigre au lait, la protéine du lait, la caséine, qui est aussi un polymère, se sépare de la partie liquide du lait et s’agglutine pour former des solides. La caséine est utilisée dans les adhésifs, les peintures et même les plastiques. Le bicarbonate de soude neutralise l’acide ajouté, ce qui permet à la caséine de revenir à sa forme liquide.

Recette de slime ou sables magique sans colle

Préparez un liquide non newtonien qui ressemble à des sables mouvants à l’aide de fécule de maïs.

Ce dont vous avez besoin :

  • Amidon de maïs
  • Eau
  • Un grand bol

Ce que vous faites :

  1. Dans le bol en plastique, mélanger de petites quantités d’eau et de fécule de maïs pour former un mélange qui ressemble à de la crème à fouetter épaisse et qui a la consistance du miel. Le rapport approximatif du mélange de fécule de maïs à l’eau est de 2 tasses de fécule de maïs pour 1 tasse d’eau. Donc, si vous utilisez une boîte de fécule de maïs de taille normale (environ 16 onces), vous utiliserez environ 1½ tasses d’eau. Il est préférable de commencer avec moins d’eau et de l’ajouter lentement jusqu’à l’obtention de la consistance désirée.
  2. Après avoir fait votre mélange, posez doucement votre main sur la surface du mélange amidon de maïs – eau. Vous devriez remarquer que votre main s’enfonce dans le mélange comme vous vous y attendriez. Déplacez votre main à travers le mélange, lentement d’abord, puis en essayant de le déplacer très rapidement. Était-il plus facile de déplacer votre main lentement ou rapidement à travers elle ?
  3. Si votre mélange est assez profond pour y submerger toute votre main, essayez d’en prendre une poignée et d’en retirer rapidement la main. Puis réessayez, cette fois en relâchant votre main et en la tirant lentement. Avez-vous remarqué une différence ?
  4. Essayez de perforer le mélange de fécule de maïs et d’eau. (Faites attention de ne pas vous blesser sur le bol !) Assurez-vous de frapper la substance durement et tirez votre poing en arrière rapidement. La substance a-t-elle éclaboussé partout ou est-elle restée dans le bol ? (S’il éclaboussait, ajoutez plus de fécule de maïs.)

Chaque fois que vous passez doucement et lentement votre main dans le mélange amidon de maïs – eau, elle se comporte comme un liquide. Mais lorsque vous essayez de faire passer votre main rapidement ou de frapper la substance avec force, elle se comporte comme un solide. Ce mélange amidon de maïs – eau se comporte de la même façon que les sables mouvants.

Ce qui s’est passé :

L’écoulement et le mouvement d’un fluide sont influencés par sa viscosité, ou par son degré de viscosité et son épaisseur. Les sables mouvants et le mélange amidon de maïs – eau sont tous deux des fluides non newtoniens. La viscosité non newtonienne varie en fonction du type de force qui lui est appliquée. La viscosité des fluides newtoniens (comme l’eau et le miel, qui suivent la loi de viscosité de Sir Isaac Newton) dépend uniquement de la température et de la pression du fluide, et non de la force appliquée à celui-ci. Par exemple, le miel chaud (moins visqueux) coule beaucoup plus librement que le miel froid (plus visqueux).

Comme la capacité d’un fluide non newtonien à se déplacer dépend de la force ou du stress qui lui est appliqué, ces fluides n’agissent pas comme ceux que nous connaissons le mieux (p. ex. le miel ou l’eau). Une légère pression, comme verser ou presser doucement le mélange amidon de maïs – eau, lui permet de bouger comme un liquide.

Autres recettes maison amusantes :

Utilisez de la colle et du borax pour faire une balle rebondissante colorée.

Recette de solution de tétraborate de sodium (borax)

  1. Étiqueter une bouteille en plastique de 8 oz. de solution de tétraborate de sodium (Borax) avec un marqueur permanent.
  2. Remplissez la bouteille d’eau à environ ¾ avec de l’eau.
  3. Ajouter 4 cuillères à café de tétraborate de sodium à l’eau et agiter jusqu’à dissolution complète.
  4. Remplir la bouteille d’eau jusqu’au sommet et agiter de nouveau pour dissoudre complètement les solides de tétraborate de sodium.

Plus d’informations sur le Slime et le liquide non newtonien

Un liquide non newtonien est une substance qui agit comme un liquide dans certaines situations mais comme un solide dans d’autres. Les sables mouvants sont un exemple de liquide non newtonien. Il semble solide, mais si vous vous tenez dessus, vous commencez lentement à couler comme s’il s’agissait d’un liquide.

Les polymères sont ce qui rend les liquides non newtoniens uniques. Un polymère est une longue chaîne de molécules qui peut exister sous forme liquide ou solide. Le
Le terme polymère vient des mots grecs pour “beaucoup de pièces”. Les polymères liquides agissent comme un liquide jusqu’à ce que des produits chimiques particuliers soient ajoutés, ce qui crée des liens entre les molécules. Ces liens transforment le composé en un hybride entre liquide et solide. Comme les molécules sont maintenant reliées entre elles, elles ne peuvent plus se déplacer aussi librement, ce qui leur confère les propriétés étranges que l’on retrouve dans la slime. Le nouveau composé est appelé un liquide non newtonien.